Société d'Émulation du Doubs

Histoire et patrimoine de Franche-Comté

Espace
membres
emulation,doubs,savante,besancon

LA SOCIÉTÉ D'ÉMULATION DU DOUBS

Fondée en 1840 par quelques Bisontins que passionnait l'évolution des sciences,la Société d'Émulation du Doubs a eu pour objectif premier de susciter l'intérêt de ses membres par la diffusion de leurs découvertes.

Reconnue d'utilité publique en 1863 et forte de ses 409 adhérents, la Société  d'Émulation conserve aujourd'hui la même ambition mais se consacre davantage à des études régionales en  différents domaines : histoire, histoire de l'art, géographie, biographies, archéologie, patrimoine.

L'activité de la Société d'Émulation du Doubs consiste en :
une réunion mensuelle, centrée sur une communication proposée par un intervenant
→ une excursion annuelle comportant la visite de lieux remarquables
→ une séance décentralisée alliant des visites à une conférence
l'édition de Mémoires, présentant le texte des conférences et les activités de l'année écoulée.

Samedi 25 mars 2017

Assemblée générale.  16 heures, amphithéâtre Lévêque, 30 rue Mégevand.

Conférence par Mme Nathalie Bonvalot : 
 « Par monts et par vaux : enquête archéologique sur les granges de l'abbaye de Bellevaux ».

 Créée en 1119, à l’initiative des seigneurs de la Roche, dans la vallée de l’Ognon, Bellevaux  fut la première implantation cistercienne de Franche-Comté. Comme toutes les abbayes de l’Ordre conçues comme des entités autonomes, Bellevaux se constitua un domaine foncier pour répondre aux besoins de la communauté fondée sur le travail manuel et sur une nouvelle conception économique. La réserve seigneuriale et les tenures propres aux bénédictins furent remplacées par un domaine exploité par les moines eux-mêmes et divisé en unités territoriales - les granges -.Ces centres d’exploitations étaient organisés en réseau afin d’assurer la subsistance du monastère de manière autarcique. Sous l’appellation « grange cistercienne » se cache ainsi un grand nombre d’activités agricoles, pastorales et industrielles.

Aujourd’hui, le développement de la recherche archéologique sur les domaines cisterciens, notamment en Franche-Comté, offre de nouveaux matériaux qui permettent de renouveler les approches sur ces établissements, longtemps perçus sous le seul angle des sources écrites. Seront présentés les résultats de l’enquête de terrain conduite sur le réseau des granges médiévales de Bellevaux, avec un éclairage particulier sur Champoux, où les prospections ont été couplées à des sondages archéologiques.

Publications de la Société d'Émulation du Doubs

Vient de paraître :

Histoire et Patrimoine de Franche-Comté :
Mémoires de la Société d'Émulation du Doubs. N. S. n°58-2016


Sommaire : cliquer ici

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Sommaire du volume 2015, paru en 2016

Histoire et Patrimoine de Franche-Comté :
Mémoires de la Société d'Émulation du Doubs. N. S. n°57-2015

Paru en mars 2016. Prix de vente en France :   26  € port compris.
Commande + chèque (à l'ordre de Société d'Émulation du Doubs) 
à adresser à : SED - BP 86125 - 25014 Besançon cedex 06.


Parutions hors série

- La Chapelle Notre-Dame du Refuge à Besançon : l’Harmonie Majestueuse (2013)
En vente à la chapelle : 5 €, ou par correspondance : 7,50 € (chèque à adresser à la SED).

- Le portrait de Charles Quint d’Alfonso Lombardi : Il ritratto di Carlo V di Alfonso Lombardi (2013) par Anna De ROSSI, auteur, Dominique Roy, traductrice.
En vente par correspondance : 7,50 € (chèque à adresser à la Société d'Émulation du Doubs).

 

Actualités

Samedi 29 avril 2017


Conférences.

M. Dominique Lerch :

« De la sociabilité catholique en milieu enseignant en 1935-36 : La Gerbe, initiative bisontine ? ».

Mme Nicole Brocard :

« Aspects de la guerre de 14-18 à travers les archives de la Société d’Émulation du Doubs ».

 

 


Nos archives
Lire des articles